Boutons power et reset du boitier Nespi.



  • Bonjour,

    J'ai un de ces fameux boîtier NESPI et par défaut les boutons power et reset sont câblés sur les bornes 4 et 6 du GPIO.

    Est-ce que je peux changer le branchement et les mettre sur les bornes 5 et 6 et décommenter les deux lignes suivantes du recalbox.conf ?

    System.power.switch = PIN56ONOFF
    System.power.switch = PIN56PUSH

    Merci à vous.



  • Recherches sur le forum il y a un script qui va bien pour la 4.1 et la gestion du reset et on/off ;)


  • Banned

    Si tu as un PI3, il y a 2 points de soudure libres sur le board près du GPIO.
    Perversité, il y a le texte "RUN" entre les pins. Bein, c'est le reset. J'ai soudé 2 pins, fraisé une ouverture dans le boîtier et raccordé mon câble. Tu peux aussi le souder directement évidemment.



  • Bonjour,

    J'ai cherché sur le forum et je suis perdu...
    En gros avec le boîtier NESPI retroflag, il faut faire une modification électrique au niveau des boutons pour pouvoir utiliser le script on/off ?

    Script :
    https://forum.recalbox.com/topic/2803/nes-power-switch-on-gpio

    La modification électrique :
    https://drive.google.com/file/d/0B9AzTQWe_cTFem1JS01HVU1GMDg/view
    https://github.com/recalbox/recalbox-os/wiki/Ajouter-un-bouton-on-off-a-votre-recalbox-(FR)

    Merci pour votre aide.



  • il existe aussi cette modification électrique mais pour retropie :
    https://www.youtube.com/watch?v=2xYwjd23lB4



  • @toto421 les boutons agissent sur l'alimentation entre le port micro usb exterieur ET les 2 GPIO qui alimentent. Il faut faire du hack matériel là pour interfacer ca avec recalbox



  • @substring je suis prêt à faire ce hack pour un meilleur fonctionnement mais je ne sais pas comment le faire, parce qu'éteindre le raspberry brutalement c'est moyen...



  • @toto421 déjà il faut comprendre comment le truc marche :

    • power est un interrupteur entre l'alim et le pi. Donc connecté à la masse. Donc point de vue config gpio c'est un switch on-off et non un momentary switch
    • reset lui aussi semble lié à l'alim : mais c'est un momentary

    Les 2 doivent etre en série sur le 5V (pas vérifié je t'avouerais). Donc il te faudrait :

    • deriver le 5V pour alimenter en direct le pi
    • déserialiser les interrupteurs pour qu'ils soient positionnés entre la masse et leur broche respective pour le script onoffreset. Là par contre ca devrait necessiter de couper une piste

    Ça c'est la théorie que je déduis en.utilisant mon nespi. Je ne pense pas trop me tromper.



  • @substring pour commencer, pour dériver les 5V il faut "sectionner" le circuit sur la carte des boutons ? il doit y avoir un pont à faire pour le +

    Ensuite je dois m'arranger pour que le circuit bouton corresponde à ça :
    https://github.com/recalbox/recalbox-os/wiki/Ajouter-un-bouton-on-off-a-votre-recalbox-(FR)

    text alternatif
    text alternatif
    text alternatif

    Merci pour ton aide



  • @toto421 Si tu te fiches de la led, tu peux peut-etre emmener le 5V direct sur les bons GPIO, et voir si tu peux réalimenter la LED par recalbox derrière justement



  • en gros le schéma (que je n'ai pas testé au testeur de continuité pour etre sur)

    5V ----- LED ---- bouton power ---- bouton reset ---- GPIO

    MASSE - bouton reset - bouton power - GPIO



  • @substring j'ai pas tout compris désolé...
    je pensais qu'il était possible de faire ça :

    Pour câbler le bouton au GPIO du Raspberry Pi, Connectez une broche au GPIO3 (le cinquième gpio en partant d'en haut à gauche), et l'autre au ground sur sa droite (le sixème gpio):

    Enfin, vous devez actuver le support du bouton dans le recalbox.conf, en ajoutant une de ces lignes :

    system.power.switch=PIN56ONOFF pour un bouton ON/OFF
    system.power.switch=PIN56PUSH pour un bouton poussoir
    Et vous avez une recalbox qui peut être éteinte/allumée par un simple bouton !

    Depuis Recalbox 4.0 beta 4, il y a une autre option où vous pouvez rajouter un bouton reset et une LED.

    Dans recalbox.conf, ajoutez/décommentez (en enlevant le ; au début de la ligne) la ligne suivante:

    system.power.switch=PIN356ONOFFRESET
    Pour câbler le bouton reset au GPIO du Raspberry Pi, connectez une broche au GPIO2 (le troisième gpio en partant d'en haut à gauche), et l'autre au même ground que le bouton on/off (le sixième gpio). La LED est connectée au GPIO14 (le huitième gpio) ainsi qu'au ground.

    Pour résumer:

    Power+ sur GPIO 3 (PIN 5)
    Reset+ sur GPIO 2 (PIN 3)
    LED+ sur GPIO 14 (PIN 8)
    Power-, Reset- et Led- sur Ground (PIN 6)
    Notez que cela ne fonctionne qu'avec un bouton poussoir pour le reset et un bouton ON/OFF pour l'alimentation.



  • @toto421 et à quel moment ce que je dis contredit çà ? Je te parle de l'actuel cablage du NesPi pour que tu comprennes ce qu'il faut faire



  • @substring à aucun moment c'est pas faux mais comme tu as pas précisé j'ai eu un doute. Bref passons j'ai mal lu.

    Quand tu parles de tester le circuit, c'est que tu possèdes également ce boîtier ? C'est une très belle imitation !

    Sinon oui je pense que ce circuit est juste là pour couper brutalement les 5V
    C'est quoi la différence entre les boutons poussoirs à 4 broches et ceux à 6 broches comme pour le NesPi ?



  • @toto421 aucune idée de la différence, faudrait que je joue du testeur pour vérifier. Mais pas vraiment envie



  • @accromeca
    Salut à toi ! J'ai récemment acquis le même boitier, et j'ai fait la modification suivante (oui chez le concurrent ^^) :
    https://retropie.org.uk/forum/topic/12424/retroflag-nespi-case-soft-power-reset-hack

    Il te suffit d'acheter un petit mofset à 4€, quelques soudures et c'est bon. Désormais j'ai une coupure propre, un reset propre (que je vais modifier en hard reset, histoire que si ça plante ça fonctionne quand même), et tout fonctionne avec le system.power.switch intégré gérant le power + reset + led du fichier de conf' :) Si besoin n'hésite pas, en tout cas ça fonctionne au beurre !



  • @daminoutav 13 pages le tuto ... TLDR :D



  • @substring Aha, c'est que des images ça va ^^ Mais c'est bien expliqué pas à pas, aucun risque de faire des conneries ^^



  • Bonjour @substring et @daminoutav.
    Tout d'abord une excuse je ne parle pas français mais je suis très intéressé par le sujet. (Je fais la traduction avec google).
    J'ai déjà fait le hack dans NESPI mais pour Retropie précisément ceci: https://retropie.org.uk/forum/topic/12424/retroflag-nespi-case-soft-power-reset-hack
    Cela fonctionne parfaitement.

    Je veux faire la même chose avec Recalbox mais je ne l'ai pas réussi. Mes doutes sont:
    Puis-je utiliser le code fourni dans le didacticiel pour le retroper et l'implémenter dans recalbox?

    J'ai essayé mais le problème que j'ai trouvé est que dans Recalbox il y a un recalbox.conf et vous devriez travailler à partir de là. D'autre part, dans Retropie le code est mis en:
    rc.local
    et un fichier est créé: nespi.py

    Dans Recalbox, comment ça se passe? Je vous remercie d'avance pour votre attention et votre temps



  • que d'ailleurs dans le hack pour RETROPIE les broches GPIO:
    23 - réinitialiser swich PUSH
    24 - pouvoir swich
    25 - Pas de contrôle

    sont différents de ceux utilisés dans Recalbox (PIN356ONOFFRESET)

    Je pense que la raison de les changer est parce qu'il alimente l'énergie à PI3 de GPIO PIN 6 et pourquoi le pont est nécessaire pour qu'il ne soit pas l'arrêt instantané



Want to support us ?

Join us on :

213
Online

31031
Users

15111
Topics

113715
Posts

Looks like your connection to Recalbox Forum was lost, please wait while we try to reconnect.